Sans titre, Impression

2010 – peinture à fresque, détail

« Belle expérience sensorielle dans l’exposition “Retour de Skopje” (Galerie Château de Servières) où une salle est consacrée à deux oeuvres d’Anne-Charlotte Depincé. D’un côté une grande huile : Suite et lit de 2009, en face, une fresque de 2010, Sans titre, impression, reprenant, en miroir et in situ, le thème central de la peinture. La sensation vivifiante tient au dialogue des deux. Le dispositif demande au corps du regardeur de tourner sur lui-même, avant d’être irrésistiblement attiré par la fresque qui porte ici très exactement son nom. Il y a là, à la fois, une fraîcheur de jeune fille au teint de pêche, et la matière présente du plier, déplier, replier de Gilles Deleuze. Comme si dipingere a fresco trouvait la magie de révéler la sensualité du concept. »

Jean-Louis Marcos, in www.7000.articulations.fr, avril 2010